Au terme d’un processus d’auditions initié en novembre dernier, les présidents et directeur des trois établissements ont désigné les huit premiers directeurs métiers préfigurateurs et directrices métiers préfiguratrices. Ils et elles accompagneront, avec les équipes concernées, le projet de création de l’Université de Paris. Une fois les personnes désignées pour les dernières missions de préfiguration métier et administratives facultaires, tous et toutes constitueront, aux côtés de Nicolas Jeanjean, l’équipe de préfiguration administrative.

Sont désignés directeurs métiers préfigurateurs et directrices métiers préfiguratrices :

Julien REY : préfigurateur du pôle Formation
Aurore TIXIER : préfiguratrice du pôle Vie de Campus
Stéphanie FELIOT : préfiguratrice du pôle Recherche, International, Études doctorales, Partenariats et Valorisation ;
Serge BOURGINE : préfigurateur du pôle Finances et achats
Gabrielle FADIGA : préfiguratrice du pôle Ressources humaines
David GRASSART : préfigurateur du pôle Systèmes d’informations
Aline KUREK : préfiguratrice du pôle Affaire juridiques
Virginie HIS : préfiguratrice du pôle Communication

Le processus de désignation pour la mission de préfiguration du pôle Aide au pilotage et prospective sera relancé prochainement en raison du départ de la candidate retenue en mobilité externe. Concernant les pôles Patrimoine, immobilier et Service commun de la documentation, il sera lancé prochainement.

Ces nominations interviennent à la suite d’une procédure de désignation transparente. Après la publication des fiches de mission, des jurys composés de personnalités extérieures reconnues pour leur expertise et leur connaissance du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche, et de Nicolas Jeanjean, DGS préfigurateur, ont auditionné les candidats qui s’étaient fait connaître.

« Je remercie sincèrement l’ensemble des candidats de leur participation et au-delà, l’ensemble des directeurs métiers, de leur investissement quotidien dans le projet de transformation de nos établissements. Tous auront une place privilégiée auprès des préfigurateurs et préfiguratrices pour les appuyer dans la conduite de leurs missions. » indique Nicolas Jeanjean.

Une nouvelle phase de la construction administrative de l’Université de Paris s’ouvre aujourd’hui avec une préoccupation essentielle : placer la qualité de gestion, le service rendu aux étudiants et aux personnels, et l’amélioration continue au cœur de ses préoccupations.

Pour Nicolas Jeanjean « Au-delà des défis individuels et collectifs, c’est aussi un vaste champ d’opportunités qui s’ouvre à nous. Il s’agit pour nous tous de repenser nos modèles tout en garantissant la reconnaissance des compétences et en travaillant dans un cadre favorisant l’écoute, le dialogue, et la sérénité. Je sais pouvoir compter sur le professionnalisme, l’enthousiasme et l’engagement de tous et toutes pour bâtir, ensemble, la meilleure organisation possible pour notre future université. »

Désignation des directeurs.rices métiers préfigurateurs.rices



  • Étiqueté avec :